Conclusions des 2èmes Universités Défismed

Publié le mer, 24/04/2019 - 10:34 , par Eric Raulet
Catégorie(s) : côté civil

par Anne-France Didier, Présidente de DEFISMED (texte pris sur le vif lors de son intervention le 03 avril 2019)

  • Universités Defismed

Ces universités ont été un succès grâce à votre apport, la qualité des échanges.

Ce séminaire résonne comme un moment clé pour Desfimed, ensemblier et animateur de réseau . On se sent moins seul et on a bien senti émerger mais aussi se consolider des partenariats possibles et des projets et travaux à venir , à la fois ensemble qu’avec certains d'entre vous.

Vous avez accepté de vous  mobiliser pour  les Portes ouVERTES du 13 octobre, qui est une expérience nouvelle de financement participatif par les usagers, et le crowfundind porté par la plateforme MIMOSA. Plusieurs d'entre vous, serez des têtes de réseau, en appui à des projets locaux. C'est une expérience nouvelle et fondatrice, une expérience importante pour Desfimed et pour tous les acteurs souvent isolés dans leur mission de déployer une dynamique d'ITV  en Méditerranée. Grâce à votre soutien précieux, nous pouvons nous atteler, avec l'appui d'Azza Temessek et d'un consultant tunisien à développer des outils adéquats : une plateforme, de la communication, afin d’être prêt en temps utile.

Nous poursuivrons l'année prochaine, l'expérience TakeTheMed-jeune avec les universités déjà engagées et de nouvelles structures d’études supérieures, prètes à s’y engager. La diversité de profiles des étudiants de la première édition a mené à un résultat très riche d'enseignements tout en alimentant d'expériences nouvelles notre cartographie des projets en Méditerranée. Il est vital que s'entourer de la jeunesse,  d'une part pour profiter de son ouverture au monde , sa familiarité avec les nouveaux outils de mise en réseau ;de sa capacité de détection, communicant sur les ruptures sociétales, à laquelle nous devons être réactifs; finalement pour profiter de toute la créativité utile à l'innovation que porte la jeunesse. Ces rencontre TakeTheMed-jeunes ayant à évoluer dans le temps, un temps d'échange et de proposition sera mis en place préparer l’édition 2020.

On a vu se consolider  un concept partagé  d'initiative touristique VERTueuse,  au travers   des différentes interventions;  un concept qui concilie,

  •  certes la prise en compte des questions environnementales,  comme la gestion des ressources et des déchets, le non gaspillage des ressources,

  •  mais aussi, la prise en compte des patrimoines, au sens large du terme (patrimoine naturel, biodiversité et paysages,  patrimoine culturel, savoir-faire traditionnels,  spécificité techniques et architecturales, gastronomie, etc..), 

  •  la sobriété énergétique 

  • mais aussi une dimension humaine, via la qualité de l'accueil  et une éthique sociale qui se traduit par des emplois, décents,  des retombées positives pour les populations locales 

Ce concept nous l'avons déjà traduit par une charte Desfimed, sorte de grille d'évaluation, qui est visible sur notre plateforme et est  le résultat  d'un travail collaboratif au sein des membres de Desfimed  et notamment des universitaires. Cette grille est très détaillée, compte plus de 50 critères et s'est avérée difficile à appliquer (-cf retour de takethemed jeunes); par conséquent nous allons nous employer avec ceux d'entre vous qui seront intéressés par ce travail à la simplifier  et la tester auprès de porteurs de projets et également,  avec le département de l'Aude, à la tester  comme outil d'évaluation de l'atteinte d'objectifs assignés aux projets, voir même de mis en contact d’innovations semblables afin de faciliter le passage de certains seuils.  En effet, on voit ainsi se dessiner  un outil d'aide pour les acteurs porteurs d'ITV qui, via la plateforme Takethemed et la cartographie des projets présents pourront s'auto-évaluer, identifier les points de progrès et benchmarker avec d’autres initiatives.

Le point focal de l’association Defismed, lors de ces universités du soutien à apporter aux initiateurs de projet, notamment dans l'esprit des formation/développement que propose l'ADEPFO, et bien entendu Desfimed poursuivra l'accompagnement des projets chaque fois que possible, en mobilisant différents équipes et partenaires présents avec nous comme il l'a fait au Liban pour le département de l'Aude.  Par ailleurs, à défaut de pouvoir devenir une Adepfo à l'échelle méditerranéenne, ce qui semble un peu hors d'échelle, Il est dans la vocation de Desfimed de réfléchir au moyen de promouvoir des dispositifs et outils d 'accompagnement de projet . 

En matière de formation, de nouvelles  perspectives se dessinent  pour Desfimed qui travaille à des propositions de formation  en lien au besoin de montée en compétence des acteurs sur le tourisme durable et écotourisme et  pour  intégrer les impacts du changement climatique  sur les  projets; des conventions sont en cours avec l'université internationale de la mer qui pourront associer les partenaires  de la rives SUD. 

Enfin pour finir, la vocation de Desfimed est aussi de rassembler, lors de tels séminaires, les acteurs pour échanger, s'enrichir mutuellement et poursuivre ensemble la promotion d'un tourisme vertueux; Plusieurs projets de séminaires sont déjà programmés , notamment le 12 octobre avec les 3e Rencontres "Vivre en Pyrénées". Nous prévoyons d'organiser sur la rive sud un séminaire qui sera soutenu par l'ADEME, et pour lequel plusieurs thèmes d'échanges et d'approfondissement ont été suggérés aujourd'hui; lien agriculture, agro-tourisme, diète méditerranéenne; question du tourisme "familial" et notamment de la diaspora comme soutien essentiel au tourisme des régions de la rive sud, attentes et contributions par rapport à l'écotourisme, ...

Nous reviendrons vers vous, via skype ou des échanges bilatéraux et suite à notre prochaine Assemblée générale le 26 avril, pour finaliser ces différents  projets .

Merci  d'avance pour ces prochaines collaborations et merci encore de nous avoir rejoint pour poursuivre ensemble cet engagement pour un tourisme plus durable et plus solidaire.