Le MOOC

Type d'outil : Renforcement des compétences

Defismed a été intégrée dans le 1er MOOC au monde sur l'écotourisme en 2015. Son titre "L'écotourisme, imaginons-le ensemble". Une 2ème édition est programmée en novembre 2015 après le succès de la 1ère. Apparus en 2008 et en plein essor, les MOOCs (Massive Open Online Courses) sont des cours ouverts à tous et à distance. Le "M" de Massive signifie que le cours peut accueillir un nombre en principe non limité de participants. Le "O" de Open signifie que le cours est ouvert à tous les internautes, sans distinction d’origine, de niveau d’études, ou d’un quelconque critère. Le "O" de Online signifie que l’ensemble du cours peut être suivi en ligne, cours, activités, devoirs, examens, etc. Le "C" de Course rappelle que c’est un cours avec des objectifs pédagogiques, et donc une pédagogie active, et non simplement des ressources diffusées en ligne.

Contenu

Workshop Defismed 2014Un dispositif international initié par l’Institut Sylvo-Pastoral de Tabarka de  l’Université de Jendouba (Tunisie)  en partenariat inédit avec l’Institut de Tourisme d'hôtellerie et de l’Alimentation de l’Université Toulouse – Jean Jaurès et en partenariat avec l'Agence Universitaire pour la Francophonie et l’association DEFISMED-France

 

« L'écotourisme, imaginons le ensemble »

Une thématique de plus en plus d’actualité :

Les territoires aujourd’hui doivent relever de nombreux défis. Deux d’entre eux s’imposent pour un développement soutenable : préserver absolument les écosystèmes et permettre aux populations locales d’accéder à un développement équitable. C’est dans ce contexte que l’écotourisme a trouvé sa place voire sa légitimité.

L’activité touristique dans le monde montre, en effet, des signes avant-coureurs d’une profonde mutation, portée à la fois par des pressions environnementales inédites, et par de nouvelles tendances de consommation plus collaboratives, solidaires et durables. .

Secteur en plein essor, l’écotourisme a pour ambition de bénéficier à la sauvegarde des patrimoines naturels et à développer  équitablement les populations locales. Il contribue à la lutte contre  l’extrême pauvreté, participe à l’égalité et l’autonomisation des femmes, favorise un environnement humain durable et sensibilise les acteurs à la sauvegarde des écosystèmes et de la biodiversité.

Une coopération internationale inédite :

L’Institut  Sylvo-Pastoral de Tabarka (Université de Jendouba, Tunisie) et l’Institut Supérieur du Tourisme, de l’Hôtellerie et de l’Alimentation de l’Université Toulouse Jean-Jaurès lancent, avec l’appui de l’Association Défismed (France), et de l’Agence Universitaire de la Francophonie, le premier MOOC en écotourisme avec possibilité de certification.  Cette certification payante permet aux candidats de valider et de capitaliser sur leur apprentissage. Ce projet fédère également une vingtaine d’experts parmi les meilleurs dans leur discipline auxquels collaborent La Taylor's University de Kuala Lumpur et l’Université Autonome de Mexico.

Il s’agit également d’un des premiers Mooc lancés par les universités partenaires.

A qui s’adresse le Mooc en écotourisme ?

A tous, grand public mais également à des publics sensibilisés aux thématiques liées à la gestion des milieux naturels et au tourisme : acteurs territoriaux, environnementaux, entrepreneurs, conservateurs des aires protégées, étudiants en tourisme ou en gestion des milieux naturels.  Le Mooc « l’écotourisme imaginons-le ensemble » ne nécessite aucun prérequis.

Comment se déroule le Mooc ?

Pendant 7 semaines, les apprenants découvrent de nouveaux contenus relatifs à un des 6 chapitres du MOOC. Chaque semaine représente une moyenne de 2 heures de travail avec questions quiz, web binaires  forums et activités d’apprentissage. Plusieurs niveaux d’engagement sont possibles allant du simple visionnage des vidéos jusqu’à la certification par les universités  qui portent le MOOC. 

 

Documents à télécharger