Les outils de la transition touristique

Partager sur le bassin méditerranéen en un même dispositif la stimulation de la dynamique territoriale et l’accompagnement des acteurs via des outils d’aide à la décision dédiés

  • Janus
Contenu

Au sommaire :

  1. Pour comprendre la démarche CHEMIN et le réseau euroméditerranéen en un coup d'oeil
  2. Pour comprendre la démarche du réseau euroméditerranéen de la transition du tourisme ici
  3. Pour découvrir CHEMIN et ses livrables ici
  4. Pour découvrir la plateforme et ses outils diagnostic ici
  5. Pour partager la stratégie avec CHEMIN et le réseau ici

 

Se connecter à la plateforme

Se connecter à la démo de JANUS (Haute Corse)

 

Enjeu de ce dispositif : Un triple constat

Bien qu’une demande grandissante d’une clientèle touristique cherche à se démarquer de conventionnelles destinations « mer/soleil », la Méditerranée ne dispose par de dispositifs structurés pour la renseigner malgré un foisonnement d’initiatives en ce sens.

La démarche C.H.E.M.I.N (Coopération Homme Environnement Méditerranée Innovation Nature)  est l’aboutissement pour DEFISMED d’un think tank qu’elle impulse depuis 4 ans entre les rives méditerranéennes mobilisant institutions, société civile, chercheurs et entrepreneurs questionnant la transition du tourisme comme moteur de développement d’une part, et pour l’ISTHIA qui a développé la méthode et les outils de cette démarche , de plus de 15 années d’accompagnement des territoires et des porteurs de projets en particulier sur le massif des Pyrénées mais aussi auprès de partenaires dans un certain nombre de pays d’Amérique du sud de l’Afrique ou de l’Asie du Sud Est d’autre part.

Aujourd’hui cette démarche a pour ambition de rassembler en un même dispositif la stimulation de la dynamique territoriale, la co-construction du projet, l’accompagnement des acteurs et l’autonomie des territoires et le suivi des projets grâce notamment aux outils d’aide à la décision dédiés.

Cette démarche CHEMIN est développée aujourd’hui sur l’ensemble du bassin méditerranéen grâce à la collaboration de l’ISTHIA avec le réseau DEFISMED.